Marie

Marie & Yassine : Mariage funky dans le Tarn.

Une robe de mariée délicate, de forme empire, en mousseline crépon et touches de dentelle Chantilly, agrémentée d’une traîne amovible. Marie avait choisi d’accessoiriser sa tenue avec le voile bordé de dentelle IMAGINE.

Le petit mot de Marie:

« J’ai connu l’Atelier 2B puisque la robe de mariée de ma témoin avait été confectionnée par ces créatrices
Mais notre première rencontre s’est faite au LEM* où j’ai d’abord fait connaissance avec la douce Sandra… Après quelques idées vagues échangées sur la façon dont j’imaginais ma robe de mariée nous convenons de nous revoir pour en discuter plus précisément à leur atelier.

Bien-sur, il est toujours difficile pour une future mariée de choisir entre l’incertitude d’une robe sur-mesure et l’absence de surprise du choix d’une robe du prêt à porter…
Finalement, je dois dire que pour moi, le choix n’a pas été difficile…

D’abord, l’accueil…
Chacune de nos rencontres commençait toujours par des discussions autour d’une tasse de thé ou de café dans l’intimité de leur atelier… On échangeait sur l’ensemble des préparatifs et Amandine et Sandra partageaient toujours leurs bons conseils… Par leur voix douce et apaisante, je quittais toujours l’atelier avec des certitudes et un sentiment de sérénité… Et chacune des futures mariées pourra comprendre au combien c’est précieux dans ces périodes de doutes et de tumultes!
Ce sentiment n’avait aucune comparaison avec l’expérience des essayages en cabine, avec une multitude de futures mariées dans les boutiques où on a du mal à se concentrer sur son propre ressenti, ayant l’impression d’être l’objet de regards en coin permanents…

Ensuite, le confort…
Mes premiers essayages de robe, je les ai réalisé en plein hiver… et pourtant… quelle chaleur! Je me vois encore dans la cabine, la vendeuse derrière moi, tirant sur des ficelles de corset, un jupon et un arceau sous la robe… et moi: en nage au mois de novembre! J’avais du mal à m’imaginer au mois de juillet!!!
Les robes essayées étaient magnifiques (je ne critique absolument pas les confections, très belles, et qui je pense séduisent à juste titre de nombreuses jeunes filles)… mais je ne m’y retrouvais pas…
Lorsque j’ai essayé quelques unes des robes de démonstration à l’Atelier 2B, c’était presque l’inverse: quelle légèreté! Ça en devenait presque une crainte… est ce que j’essayais vraiment des robes de mariées? Est ce que ma robe allait vraiment « faire mariage »?…
Oui, parce que lors de mes essayages précédents, les vendeuses souhaitaient absolument que je puisse porter une robe « qui fasse mariage » – comprenez qu’elles souhaitaient me voir dans une robe de princesse très volumineuse avec de multiples couches de tulles, parce que « on ne se marie qu’une fois! »…
Pour Sandra et Amandine, c’était tout l’inverse… Elles ne cherchaient pas à me vendre une robe qu’elles pensaient faite pour moi, avec leur image du mariage, mais à comprendre et confectionner la robe qui me correspondrait en fonction de comment moi j’imaginais mon mariage… Et ça, ça a fait toute la différence…

Alors, le choix a été vite fait!
Bien sur, je ne vous cache pas que certains moments étaient stressants, puisque forcément les premiers essayages ne reflètent pas le rendu final et on a du mal à se projeter lorsqu’on essaye une toile de coton sur ce que sera notre robe le jour J…
Mais lorsqu’on voit avec quelle précision Sandra et Amandine taillent et ajustent la robe selon les moindres courbes, les doutes s’envolent!

Et finalement, quel plaisir de garder le suspens jusqu’au dernier moment et ne découvrir la robe que quelques semaines avant le grand jour…!

En tous cas, ce qui est certain, c’est que ma robe aura fait l’unanimité le jour J!
Quel plaisir d’entendre l’ensemble des invités dire « on ne t’imaginais pas dans une robe différente » ou « ça te ressemble tellement ».
Et bien-sur le regard de mon mari qui aura gardé la surprise jusque au dernier moment!
Mais surtout, quel plaisir pour moi de la porter! Malgré une chaleur accablante et un soleil sans le moindre nuage, jamais je ne me suis sentie étouffée ou engoncée… Et là, j’ai repensé au corset, à l’arceau et aux multiples couches de tulles et je n’ai pas osé imaginé comment ce serait passé ma journée!!
Et alors même que j’avais prévu une seconde robe légère, pour pouvoir danser plus facilement lors de la soirée, je n’ai pas quitté une seule seconde ma robe de l’Atelier 2B!

Mon seul regret: ne pas la reporter…

Je ne remercierai jamais assez Sandra et Amandine (et leurs véritables doigts de fée!) pour cette confection
Cette journée n’aurait pas été la même si je ne les avais pas rencontrer…
Pour moi, elles sont un véritable coup de cœur… »

Marie

*Le LEM alias L’Evénement Mariage est maintenant devenu Tend’M, un festival Mariage et Créateurs incontournable à Toulouse.

Photo par Amandine de Studio Happy Too See.

Mise en beauté Sarah Fekir/Fleurs Poppy Figue/Lieu Château de Lasserre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.